Au lendemain des élections

Download PDF

Happy end aux élections communales 2012 à Liège. Tout le monde est content. La politique du consensus s’installe au conseil communal.

Tout le monde a gagné: le PS confirme sa position de leadership; le CDH et Ecolo ne bougent pas d’un poil; le MR a hélas perdu quelques points, mais pas de quoi s’en faire après le départ du ponte; et enfin, les new entries : deux sièges pour le PTB et un pour Vega. Tout le monde a eu ce qu’il espérait… voire plus!

Pour honorer ces victoires, le conseil communal a décidé à l’unanimité de fonctionner sur la base d’une politique du consensus, de manière expérimentale. Liège sera la première ville au Monde à expérimenter cette méthode pour organiser la chose publique, avec pour arbitre Willy Demeyer.

Points à l’ordre du jour du prochain conseil communal:

Le PS, le PTB et Vega (le côté rouge) proposent le rachat de l’équipe des rouches. Ils communalisent le Standard de Liège.
Ecolo et Vega (la partie verte) sont d’accord, avec une motion: les joueurs et les supporters devront dorénavant utiliser les transports en commun pour tout déplacement. D’où l’appel en urgence de madame Heindrichs au Ministre Henry. Le tram desservira enfin la rive droite. Schreuer aura déjà remporté sa première victoire! Et Liège aura son « Big-Bang » de la mobilité.

Pour que la célébrité des joueurs ne fasse pas désordre dans les transports en commun, le MR suggère  que les usagers (ainsi que les footballeurs) portent des cagoules à la pussy riot lors de leur montée dans le bus. Dans un souci d’hygiène et de sécurité, des cagoules jetables seront disponibles via le chauffeur. Pour cette raison, les abonnements de bus seront à 2 euros au lieu d’1 euro symbolique! Vega est un peu déçu… et Raoul tient quand même à rappeler que « le meilleur déplacement, c’est celui qu’on ne doit pas faire. »

Firket s’en réjouit: « Liège, une ville en plein dynamisme! »

Liège 2017. Une société publique de construction et de rénovation des logements (comme en Allemagne) sera mise en place pour construire des logements sociaux! Elle s’occupera également de toutes les constructions prévues pour l’expo 2017. Le PTB (qui désormais est pour l’expo 2017) remporte sa première victoire, en résolvant deux problèmes : l’emploi et le logement. Le MR est aussi content car enfin les chômeurs feront du travail socialement utile ! Ecolo et Vega demandent d’abord que les chômeurs fassent une formation en écohabitat!

Firket s’en réjouit: « Liège, une ville en pleine expansion! »

La drogue. Tout le monde est d’accord sur la prévention. Reste le local de « shootage ». Le MR se montre toujours réticent, nonobstant le fait que les autres membres de la coalition ont donné des gages d’assurance en termes de propreté et de sécurité. Un service de nettoyage sera en effet en action 24h sur 24 nettoyant tout objet et/ou individs. eEt comme  la police assurera la gestion la salle, les nuisances sonores seront fortement limitées!

La prostitution. Les Prostitués seront reconnues comme travailleuses du sexe. Elles pourront enfin cotiser pour leur pension. Leur profession sera en libre exercice. Les premiers étages des commerces de la ville seront mis à leur disposition. De cette manière, on donne un coup de pouce aux commerces de proximité. Pour limiter les nuisance sonores, les locaux seront insonorisés aux frais de la ville.

 Les crèches. Des places seront dégagées dans l’immédiat. Les enfants de 0-3 ans seront accueillis dans les ménages au chômage. Le nombre d’enfants à accueillir par ménage sera déterminé par le nombre de chômeurs présents en son sein. Ils n’auront plus à chercher de l’emploi, ils l’auront directement à domicile! Par contre, les moyens alloués à la police ne seront pas diminués, car une partie des effectifs sera occupée à distribuer des repas chauds trois fois par jour à des points névralgiques de la ville.

Il reste trois « bastions » à prendre: « le passepartout », « le pigeon communal » et « le Kré-aqtion… mais tout le monde est confiant … en 2018, ils seront de la partie…

PostScriptum: il va de soi que l’ancien « camp des indignés » place Saint Lambert sera désormais réhabilité pour accueillir les réfugiés politiques anversois.

 

The following two tabs change content below.

Donatella Fettucci

Émigrée économique et politique. Collectionneuse d'emplois précaires, elle mélange sa formation de pédagogue et ses centres d’intérêt dans un meli-melo clair et ordonné. Son dicton : "Lento pero' avanzo !"

Derniers articles de Donatella Fettucci (voir tous)

Il y a 4 commentaires

  1. José Blanco

    « Leur profession sera en libre exercice. »

    Oui, mais toujours pas gratuites, ça c’est un peu décevant.

    « Les enfants de 0-3 ans seront accueillis dans les ménages au chômage. »

    Une vague de démissions de curés et de chefs scouts est à prévoir.

    « une partie des effectifs sera occupée à distribuer des repas chauds trois fois par jour »

    Voilà une mesure bien pensée. L’erreur aurait été de leur faire distribuer les boissons.

  2. zaphod beeblebrox

    L’auteurE de l’article est bien renseignée: au vu du succès du PTB et de Vega, Le passepartout, le pigeon communal ainsi que le kréaction comptent en effet déposer une liste commune pour les prochaines élections communales.
    Dans leur programme: d’avantage de restaurant vegan à prix libre, un vélo pour tout le monde et une free party breakcore tous les lundis place du marché.

  3. laul

    « que celui qui n’a jamais été vegan lance la première pierre…
    et c’est comme cela que la revolution commença »
    ou
    « on préfère toujours regarder dans l’assiette de l’autre que dans la sienne »
    ou
    « finis tes chicons sinon tu n’auras pas droit à ton jambon »

Répondre à laul Cancel