Exploration du quotidien & enquêtes sauvages

Je suis là pour vendre un produit appelé football

Des logos Adidas et Coca-Cola partout, des milliards dépensés pour des stades qui resteront vides — plutôt que pour les enfants des favelas, des droits télés aux tarifs ébouriffants… Depuis quand, le foot et son Mondial servent à ça, de sac à pubs ? Dans Comment ils nous ont volé le football, Fakir Éditions répond : depuis les années 70. Depuis l’arrivée de Joao Havelange à la tête de la Fifa, lui qui fut, pour la libéralisation du ballon rond, l’équivalent d’une Thatcher ou d’un Reagan…

le 29 mai 2014

L’histoire du Mondial, de la magouille géopolitique à la magouille géo-économique (ça ne se dit pas, je sais je me comprends)

Auteur

  • Bricoleur en éducation populaire à l'asbl D'une Certaine Gaieté, buveur de café zapatiste et blogueur entre 4 et 5h du matin

2 réflexions sur “Je suis là pour vendre un produit appelé football”

  1. Ping : Un blog est un réseau

  2. Les articles intitulés « no-transat.be dit non au RDIE, je suis là pour vous vendre un produit appelé le football et le front de médias pas pareils ont été publiés malencontreusement, à mon nom, dans L’Entonnoir. Je tiens à informer tous ceux qui les auront lus que je n’en suis pas l’auteure

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.