Christine Salem

le 31 octobre 2013

Download PDF

Christine Salem est aujourd’hui l’une des rares voix féminines du maloya, sorte de blues hérité des esclaves, longtemps interdit sur l’île. Pendant le festival, elle a non seulement charmé les festivaliers avec sa voix lors de son concert mais elle a aussi réalisé un atelier d’immersion dans le maloya réunionnais. Accompagnée de son kayanm, elle promène son chant grave et puissant en créole, malgache, comorien ou swahili, et mêle à son maloya des influences musicales venues de l’Océan Indien, du continent africain ou de sonorités plus contemporaines (jazz, blues, reggae).

Christine Salem by Dire Son Regard on Mixcloud

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.