Un artiste chilien brûle 365 millions d’euros de dettes d’étudiants

L’artiste chilien Francisco Tapia, connu sous le pseudo de « Papas Fritas » (frites), vient de réaliser sa plus grande œuvre : convertir en cendres 365 millions d’euros de dettes des étudiants de l’université del Mar, un établissement privé soupçonné d’escroquerie, situé à Vina del Mar, au Chili.

le 23 mai 2014

Download PDF

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.