Médor (déjà) censuré

La nouvelle revue Médor devait sortir ce 20 novembre en librairie. Le président du tribunal de première instance de Namur en a décidé autrement. En cause, un dossier explosif sur la société pharmaceutique liégeoise Mithra.

le 19 novembre 2015

Download PDF

La nouvelle revue Médor devait sortir ce 20 novembre en librairie. Le président du tribunal de première instance de Namur en a décidé autrement. En cause, un dossier explosif sur la société pharmaceutique liégeoise Mithra. Nous avons téléphoné à Olivier Bailly co-fondateur de la revue qui nous a fait une synthèse de la situation.

 

 

Auteur

  • Bricoleur en éducation populaire à l'asbl D'une Certaine Gaieté, buveur de café zapatiste et blogueur entre 4 et 5h du matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.